Qui suis-je ?

Mon parcours

"Passionnée par la cuisine et la santé c'est tout naturellement que je me suis tournée vers la diététique. C'est un métier humain, en perpétuelle évolution."

 

 Je suis Diététicienne Nutritionniste diplômée du lycée Rabelais à Paris, établissement de référence dans la profession.

J'ai poursuivi ma passion par des études complémentaires de spécialités dans le diabète et l'obésité. 

J'exerce actuellement en cabinet libéral dans le Centre de Santé du Petit Albi à Osny. C'est un nouveau centre de santé qui accueille 18 professionnels médicaux et paramédicaux, installés dans un bâtiment de 3 étages et 2000 m² lumineux et ultra-moderne. 

J'aime varier les plaisirs dans mon travail.  Je participe à des ateliers d'éducation nutritionnelle, pour la perte de poids par exemple auprès d'associations de jeunes en insertions sociales, également à l'animation d'émissions radio sur des sujets comme l'obésité, ou la gestion de hydratation en temps de canicule par l'alimentation.

J'interviens lors de journées dédiées à l’arrêt du tabac Pour éviter la prise de poids qui suit souvent cet arrêt.

Je travaille auprès de l'équipe Pôle France féminin de Hockey sur glace.  Mais également à la Clinique du Conti à l'Isle Adam, où mes missions sont variées.

En bref, j'aime mener ma profession au sein de mon cabinet mais aussi l'exporter pour rendre la diététique accessible au plus grand nombre.

Référencée à l'URSSAF et à L'Agence Régionale de Santé, je dispose donc d'un numéro ADELI, qui est la seule preuve vous permettant de différencier un professionnel de santé de quelqu'un qui ne l'est pas.

La profession de Nutritionniste fait souvent l'objet d'usurpation, car le titre de " nutritionniste " n'est pas protégé. Assurez-vous donc, que ce dernier ait un numéro ADELI délivré par l'ARS (Agence Régionale de Santé) de son département d'exercice. 

Trop de sociétés, de coachs en tous genres, de personnes, délivrent des conseils diététiques. C'est ce que l'on qualifie d’exercice illégal de la diététique.

Hors, cela peut être très dangereux et d'une extrême gravité pour votre santé. 

Cela est un délit comme le stipule le texte de loi ci dessous.

Article L4372-2

(inséré par Loi nº 2007-127 du 30 janvier 2007 art. 14 IV Journal Officiel du 1er février 2007)

L'usage sans droit de la qualité de diététicien ou d'un diplôme, certificat ou autre titre légalement requis pour l'exercice de cette profession est puni comme le délit d'usurpation de titre prévu à l'article 433-17 du code pénal.
Les personnes morales peuvent être déclarées pénalement responsables de ce délit, dans les conditions prévues par l'article 121-2 du code pénal. Elles encourent les peines prévues pour le délit d'usurpation de titre aux articles 433-17 et 433-25 de ce même code. Pouvant aller jusqu'à 15 000€ d'amendes et 1 an d'emprisonnement.

Soyez donc vigilant dans votre choix.

Spécialités

 

Rééquilibrage alimentaire

Allergies et intolérances

Enfants et adolescents

Adultes et sportifs

Régimes 

Obésité 

Suivi de chirurgie bariatrique

Diabète

Centre de Santé

16 rue du Petit Albi

95520 - OSNY

RDV EN LIGNE OU PAR TELEPHONE 

01 80 92 71 23

  • Facebook - Grey Circle